BANDEAU

STAGES

stage middle
 

Céline et Alexis

"Il est chilien, elle est française. Ils proposent un tango à la fois sobre et moderne, dans une écoute intense et précieuse de leur partenaire. Ils jouent également d'une musicalité fine et inventive. Ils donnent les clés d'un tango en abrazo serré. " ( www.bibletango.com).

L' enseignement de ce couple nous amène peu à peu aux portes de la "cinquième dimension " .

Il ne s'agit plus seulement de danser sur la musique de pas à pas, mais bien de danser la musique aussi entre les pas, de se nourrir mutuellement dans l'échange d'énergies, de sensations, d'atteindre dans une écoute mutuelle extrême la densité émotionnelle unique de chaque instant.

Un tango sobre donc, adapté au bal, dans un abarzo confortable et intime, infiniment subtil.

Cette année, Clermont Tango a également choisi de travailler avec Alexis Quezada et Céline Giordano
pour des stages intensifs, trois fois l'année :

Les: 27-28 novembre 2020, 30-31 janvier 2021, 27-28 mars 2021.
Ces stages sont ouverts à tous niveaux (débutants, intermédiaires, avancés).

Tarifs : 25 euros le cours d'1h30.
120 euros pour les 3 stages.

Tarif réduit (chômeurs, étudiants): 50 %

 

 

Agustina et Carlitos

On ne présente plus Carlitos Espinoza, star internationale du tango argentin. Chilien, il parcourt le monde, il  innove et fait évoluer profondément le tango.

Agustina Piaggio, argentine, est championne du monde 2019 de tango argentin. Agustina est la nouvelle partenaire de Carlitos.

Agustina et Carlitos seront à Clermont Tango pour 5 ateliers, avec 2 niveaux de cours (avancés et très avancés) les mardis : 15 septembre 2020, 6 octobre 2020, 1er décembre 2020, 9 mars 2021, 6 avril 2021.

Les ateliers sont réservés aux adhérent.e.s de Clermont Tango depuis 2019 au moins et inscrits cette année aux cours associatifs ou aux stages avec Céline et Alexis. 

Tarif : 80 euros les 10 ateliers pour les inscrit.e.s aux cours associatifs, 120 euros pour les inscrits uniquement aux stages (Céline et Alexis).

Tarif réduit (chômeurs, étudiants): 50 %